Je m'appelle Guillaume Seyller, je suis artiste visuel et travailleur indépendant dans les domaines de la 3D et de l’image numérique.

Je travaille avec des institutions publiques, des studios de musiques, des artistes plasticien·nes ou des bureaux d'architecture, et collabore à de multiples projets en proposant un savoir-faire global des techniques de sculpture, d'animation et de rendu en trois dimensions.

J'interviens dans plusieurs écoles supérieures pour transmettre mes connaissances et aider les étudiant·es à développer leur autonomie dans le domaine des images numériques.

 

PREMIER QUARTIER: MÉMÉ OUDGOUL


Dans cette vidéo présentée dans le cadre de l’expo collective “Premier Quartier” à la MLIS avec le collectif Les enfants de Diane, apparait pour la première fois le personnage de Mo, inspiré de mémé Oudgoul dans le roman Terminus Radieux d'Antoine Volodine. Symbole de pugnacité et d'indépendance, que les radiations de centrales nucléaires défaillantes ont rendue immortelle dans une URSS post-apocalyptique, mémé Oudgoul ne rend plus de compte à personne. Elle a dépassé les limites théoriques de la vie pour devenir un personnage mythique, habitant la terre sans ne plus en subir les lois physiques, morales ou administratives. Libérée de ces contraintes, accompagnée des attributs de la déesse qu'elle a décidé de devenir, elle redéfinit patiemment les règles de son existence.

TVK - LA TERRE EST UNE ARCHITECTURE


En février 2020, j’entre en contact avec l’agence d’architecture TVK pour la réalisation d’une maquette de 8x4m représentant un ensemble de continents avec un niveau de détail proche du mm.
Intégrant leur bureau pour une période d’un mois, nous avons travaillé en flux tendu pour terminer le projet avant la Biennale d’architecture de Venise 2020, où il devait être exposé. C’est finalement en 2021, dans un contexte sanitaire plus apaisé, que la maquette a pu être présentée au pavillon français.

Équipe TVK: Armelle Le Mouëllic, David Malaud, Sarah Sauton, Océane Ragoucy (directeur.rices de projet), Antoine Bertaudière, Carole Chevalier, Victor Francisco, Michele Franzoi, Amaury Haumont, Pauline Le Fur, Michael Loconte, Clément Masurier, Fanny Maurel, Mathieu Mercuriali, Gianluca Mezzanotte, Stela Moceanu, Jihana Nassif, Maider Papandinas, Jil Philippot, Raphaël Videcoq, Antoine Viney
Modélisation 3D: Arnaud Prat, Guillaume Seyller
Fabrication: The Consortium Team
Photographies: Laurian Ghinitoiu et Julien Hourcade

ERASME : SECOND LAB


En 2021, le laboratoire d’innovation de la ville de Lyon ERASME nous invite à concevoir son Second Lab, un espace virtuel dans lequel des équipes pourront se réunir pour collaborer, héberger des conférences, accueillir du public et donner à voir les projets et prototypes en cours de réalisation.
La plateforme Mozilla Hubs a été choisie pour sa facilité de prise en main, permettant aux équipes d’Erasme de modifier facilement les espaces en fonction de leurs besoins.
Septs lieux disctincts ont été conçus, englobants différentes thématiques propres à la métropole du grand Lyon et faisant le lien avec les espaces physiques d’Erasme.

Avec Kevin Ardito et Célia Bonnet-Ligeon
 

WAVING AT THE NETWORK


Cette pièce présente la traduction en français d’une partie du texte de John Chenney Lippold intitulé “A New Algorithmic Identity: Soft Biopolitics and the Modulation of Control”. La traduction, mise en page sous la forme d’une édition au format A3 pouvant se plier et se lire en A5, est présentée sur un socle reprenant la forme des radomes: des dispositifs dissimulant l’orientation des antennes radar à vocation militaire.
Cette forme, évocatrice de la guerre froide et des architectures de contrôle a fait partie du paysage lyonnais pendant de nombreuses années via la base militaire de Lyon Mont-Verdun, avant qu’une partie en soit démontée en 2008.
CV               Portfolio (FR)
︎     ︎     ︎